ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent

Le CAP a manqué de réalisme face au leader

Le mardi 29 mars 2022

Image: 2022-03/banban.jpg

Photo : Clap de fin pour Alban et Frédéric qui ne chausseront plus les crampons, la saison prochaine.

Traditionnellement, depuis que Cato Toulemont et le président Charles Rolland ont imaginé cette belle initiative, la dernière rencontre de championnat, à domicile, est l'occasion de réunir tous les anciens joueurs du club qui peuvent se rendre disponible, ce jour là.

Une nouvelle fois comble, la salle de la forêt était bien animée. Chacun y allant de son anecdote ou de son souvenir partagé pour la 50ème fois, mais avec toujours autant de plaisir.

Après ce sympathique moment convivial, les convives se sont rendus au stade Pierre Villepreux, pour assister aux deux rencontres opposant le 4ème au leader de la poule.

Réserves : Pompadour 21-32 US Vézèrienne

Les réservistes ont montré deux visages durant cette rencontre. Face à un adversaire, pourtant à leur portée, les "rouge et vert" ont été fantomatiques, durant le premier acte, encaissant un cuisant 14-29. 

Plus en verve, en seconde période, les capistes ne pourront remonter leur retard, malgré une toute autre implication et une claire domination. Défaite logique 21-32. La réserve termine son championnat à la 5ème place. Un classement honorable pour une équipe capable de belles choses quand elle est décidée.

Premières : Pompadour 22-27 US Vézèrienne

Une belle journée de printemps, comme on les aime, pour ce dernier match des phases régulières, avec un public nombreux, dans une atmosphère bon enfant. Assurés de terminer à la 4ème place, les capistes se présentaient malgré tout, avec la ferme intention de contrecarrer les plans d'un leader ambitieux.

Alors qu'un vent de travers, fort intéressant à utiliser, balayait le stade, les deux équipes se sont évertuées à porter le ballon. Une aubaine pour le public qui pouvait profiter d'un spectacle fort plaisant. Mais à ce jeu, et un peu à l'image de leur saison, les capistes ont manqué de pragmatisme, ballon en main, contrairement aux Lardinois tout en maîtrise. Menés logiquement 9-17, à la pause, les "rouge et vert" ne sont pourtant pas ridicules. Présents en conquête, intéressants offensivement, avec un Bertrand Clavaud très inspiré, il manque ce "petit truc" aux "rouge et vert" pour convertir leurs initiatives.

En face, ce sont plusieurs individualités qui font la différence, comme Betrema, Hamila (international Tunisien), ou encore Adrien Dironde, passé par Périgueux et Montauban qui transpercera, par deux fois, le rideau capiste pour aller à dame.

Louis Escuriol relancera les locaux, avec un essai, et Bastien Roubertie ramènera les siens à seulement 5 points de leurs adversaires. Les derniers instants verront les capistes insister dans les 22 mètres adverses, mais les visiteurs tiendront leur victoire jusqu'au coup de sifflet final 22-27. Victoire logique de l'USV malgré un beau sursaut d'orgueil des "rouge et vert" qui ne sont, rugbystiquement parlant, pas si loin des équipes du haut de tableau.

Un dernier match très plaisant et une journée réussie. Désormais place aux finales territoriales, qui verront nos "rouge et vert" affronter Objat ou Varetz, en fonction des résultats de la dernière journée.

Liste des actualités

Modifier