ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent

Le CAP auteur d'une grosse performance à Thiviers

Le mardi 20 février 2024

photo : soudés, comme tout au long du match

Image: 2024-02/425267053-1055189115730790-1289289586012306661-n.jpg

Réserve : XV du Haut-Périgord 18-07 CA Pompadour

Catastrophique ! Totalement absents de ce rendez-vous, pourtant important pour la suite de la saison, les capistes ont subi la loi de Périgourdins beaucoup plus concernés. Menés logiquement 8-0, à la pause, après un premier acte d'un niveau cataclysmique, encadrement, dirigeants et supporters auraient pu espérer un sursaut d'orgueil en seconde période, mais il n'en fut rien. On aura quand même pu profiter de quelques étincelles positives, avec Flo Manthé et Coco Jayat toujours sérieux. Raphaël Levezu en défense et Arthur Feydel offensivement auront, tant bien que mal, tenté de rallumer la flamme, mais sans que leurs coéquipiers ne réagissent. Une défaite 18-7 à très vite effacer avant la réception de Saint-Cyprien, le 3 mars.

Première : XV du Haut-Périgord 24-32 CA Pompadour

Après Egletons, Objat et juste avant Saint Cyprien et Montignac, les capistes étaient confrontés à une nouvelle solide échéance, en se présentant face au XV du Périgord. Une fois de plus, les "rouge et vert" rendaient de nombreux centimètres et de kilos à leurs adversaires, très gaillards pour la plupart. Mais dans un soucis de préparer au mieux les échéances de fin de saison, ils ont choisi de se confronter, sans filouterie, au jeu proposé par les locaux. 

Bien qu'ayant encaissés les premiers points sur pénalité, les capistes inscrivent rapidement une pénalité et un essai transformé, après une passe laser de Baptiste Delage au revenant Bastien Roubertie qui plongera en terre promise, après une course chaloupée de 50 mètres. Les locaux, puissants et structurés, multiplient les groupés pénétrants et convertiront l'un d'eux, à la 18ème minute. Les spectateurs sont ravis, ils assistent à une superbe rencontre opposant deux équipes aux stratégies diamétralement opposées. À la 30ème minute, Baptiste Delage inscrira son essai, pour redonner l'avantage aux visiteurs, juste avant la pause. Le CAP est en tête 10-17, aux citrons, après une première mi-temps maitrisée.

Soucieux d'enfoncer le clou, avant que les mouches ne changent d'âne, les "rouge et vert" ajouteront deux essais, dès le début du second acte, par Bastien Roubertie et Aubin Doussaud. Dès la 60ème, les avants capistes commenceront à montrer des signes de fatigue. Les ballons portés périgourdins sont de plus en plus efficaces et l'indiscipline des corréziens offre beaucoup trop de munitions à leurs adversaires. Les locaux rajouteront deux essais supplémentaires, pour revenir à 24-28, à 15 minutes du terme. C'est alors que les "rouge et vert" se reprendront en remettant la main sur le ballon et en se battant, bec et ongles, sur tous les mauls initiés par joueurs du Haut-Périgord. Sanctionnés à leur tour, les locaux encaisseront une pénalité de Romain Lagorce, à la 75ème minute. 24-32, le break est fait d'autant que les Corréziens se montreront solides en défense, jusqu'au coup de sifflet final.

Victoire 24-32 pour un CAP qui a su utiliser efficacement ses armes, avec beaucoup de maturité et qui remporte une victoire cruciale, avant la réception de Saint-Cyprien. Un très beau match de rugby, joué dans un excellent état d'esprit, qui a régalé un public nombreux.

Liste des actualités

Modifier