ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent

Un "petit/Grand" monsieur nous a quittés

Le mardi 1 juin 2021

"Jeannot" toute une vie, au service de sa passion, le cheval.

Image: 2021-06/p1040341.jpg

Le 29 mai dernier, Arnac-Pompadour a perdu un "petit monsieur" très attachant et très apprécié par les habitants de la Cité du Cheval. "Petit monsieur", parce que Jean Pécout ne faisait pas beaucoup de bruit et n'était pas bâti comme un rugbyman. Quand il buvait son café, aux Remparts ou au Canari, il se faisait tout discret en écoutant les clients discuter des dernières nouvelles du village. Il ne fallait pas le contrarier non plus, "Jeannot" avait un caractère bien trempé.

Un "Grand monsieur" des courses.

Il débuta dans le monde du cheval, en intégrant l'école des grooms du Haras national de Pompadour qui a vu passer un certain Yves Saint Martin...

Jockey de plat puis d'obstacle, à La Teste, puis sur Toulouse, il travailla pour différentes maisons et grands propriétaires. La famille Biancone, la famille Fabre ou encore, le Marquis de Pontevès. Il était considéré comme l'une des plus fines cravaches du sud-ouest.

Comme entraineur, il s'installera sur Toulouse, où ils trustera les victoires durant des années. Son écurie comptera jusqu'à 90 chevaux et se hissera au cinquième rang national, des écuries d'entrainement de courses d'obstacle.

En 1983, suite à des soucis de santé, il poursuivra sa passion, jusqu'à sa retraite, chez son ami Alain Parveau, au Haras de la Cour, basé sur la commune d'Arnac-Pompadour.

La municipalité d'Arnac-Pompadour, se joint aux habitants de la cité, pour présenter ses plus sincères condoléances, à la famille de "Jeannot" et à l'ensemble de ses proches.

 

Juillet 2012. Bernadette Bourzai, alors Sénatrice de la Corrèze, remet à Jean, l'insigne de Chevalier du Mérite Agricole.

Avec son fils, Jean-Claude, entraîneur aux Emirats Arabes Unis

Liste des actualités

Modifier